Arrêtons de confondre un document PowerPoint et une présentation orale utilisant PowerPoint !



Dernièrement je discutais avec un professeur d'Université sur les présentations orales et combien je trouvais que ce n'étais pas des présentations stimulantes et interactives mais plutôt des documents écrits dans PowerPoint. Elle me demanda ce que je voulais dire par là... Lorsqu'un professeur demande comme travail de session, de préparer une présentation orale pour le cours, il leur demande d'inclure toutes leurs références et de ne rien oublier qui explique leur démarche. Certains vont aussi demander de ne pas inclure plus de X diapositives. On leur donne un gabarit bien précis, objectifs, méthodologie, résultats ect...

En fait, nous demandons aux étudiants un deux dans un, un document étoffé et une présentation orale.

Ces deux éléments sont incompatibles, parce qu'elles n'ont pas les mêmes fonctions. Dans le cas d'un document utilisant le logiciel PowerPoint, les diapositives devraient être etoffées pour assurer une bonne compréhension sans l'aide d'un présentateur.

Alors que lors d'une présentation orale, les diapositives servent de renforcement aux propos du présentateur (elles ne remplacent pas le présentateur), donc elles devraient contenir très peu de texte pour ne pas créer un conflit d'attention. D'ailleurs la littérature scientifique, grâce à l'imagerie médicale, nous rappelle que : On ne peut pas lire un texte et écouter un présentateur en même temps. Il est donc important de minimiser le texte sur les diapositives, lors d'une présentation orale et d’utiliser des mots-clés. Finalement, le nombre de diapositives ne devraient pas être une exigence. Ce qui devrait être une exigence est le respect du temps. Pour chaque minute supplémentaire au temps alloué, l'étudiant devrait perdre des points, car respecter son temps c'est respecter son auditoire et les autres présentateurs aussi. Si vous avez 50 diapositives et que vous respectez le temps alloué, c'est ok. Tout est une question de rythme, de contenu sur les diapositives et de vos habiletés de synthèse. Faire une présentation orale est un apprentissage qui malheureusement n'est pas bien enseigné dans nos écoles, et ce n'est pas la faute des professeurs puisqu'ils n'ont jamais reçu de formation sur le sujet. Pourtant, de nos jours la communication est un élément-clé pour exercer son leadership et promouvoir ses idées. A la prochaine publication, nous aborderons comment évaluer une présentation orale selon trois critères: le contenu, le contenant et le communicateur. En passant, je suis disponible pour des conférences ou de la formation sur le sujet :) vous n'avez qu'à me contacter au courriel suivant: presenterautrement@gmail.com ou visiter mon site web Presenterautrement.com Au plaisir !


LOGO FINALL-blanc.png