top of page

Le Feedback: Quand et comment ?



Le feedback est-ce vraiment nécessaire ?


Ça fait trois semaines que j'attends mon résultat pour un travail d'une dizaine de pages que j'ai remis à mon prof. J'ai mis beaucoup d'énergie et de temps à produire ce travail. Finalement je le reçois. B+ point. Juste une note. Aucun commentaires, (Grrrrr) ni positifs ou négatifs. Je suis en beau joual vert et déçu. Je suis contente de ma note mais j’aurais aimé savoir pourquoi on m'a donné cette note. Je comprend que c’est beaucoup de travail pour un professeur.


Mais j'ai voulu en apprendre plus sur l'impact de la rétroaction (le feedback)


Selon Dr. John Hattie, professeur et directeur de l’Institut de recherche en éducation à l’Université de Melbourne en Australie: "Feedback is one of the most powerful influence on learning and achievement, but this impact can be either positive or negative".

Voyons le côté positif.

Pour apprendre le cerveau doit changer. Et pour changer il doit avoir un régulateur qui lui indique s’il est dans la bonne voie ou non. Ce régulateur c’est la rétroaction.


Qu’est-ce que la rétroaction (feedback) ?

La rétroaction c’est donner de l’information sur comment on progresse dans l’atteinte d’un but précis. Elle joue un rôle de soutien et d’apprentissage. Steve Masson, Professeur è l'Université du Québec à Montréal, décrit dans son livre "Activer ses neurones" la rétroaction comme étant la régulation des connexions neuronales qui doivent être soient renforcées ou affaiblies..




Pourquoi offir de la rétroaction ?


Basé sur l’article de Patti Shank PhD et autrice du livre: "Practice and Feedback for Deeper Learning: 26 evidence-based and easy-to-apply tactics that promote deeper learning and applicationce ainsi que sur le livre de Steve Masson précédemment mentionné, voici les raisons pour lesquelles on devrait utiliser la rétroaction:

  • La rétroaction stimule l’activation des mécanismes cérébraux de correction d’erreur. (Le régulateur)

  • Confirme la compréhension si la réponse est correcte (avec une explication concrète et précise) et augmente la quantité de dopamine dans le cerveau dans le cas d’une rétroaction positive

  • Permet de corriger les erreurs si la réponse ou l'action est erronée (avec une explication concrète et précise) et évite le renforcement d’une erreur. On parle de rétroaction négative.

  • Diminuer l’écart entre ce qui est fait et ce qui doit être fait en lien avec les buts et/ou les objectifs d’apprentissage.

  • Plusieurs recherches montrent que la rétroaction influence de façon significative l’apprentissage



Lorsqu'on développe des formations , c’est important d’inclure des exercices et du feedback. On a tendance à donner trop de contenu et pas assez de pratique et de feedback. Selon Dr. Philippe Hardman, affiliate scholar à l'Université de Cambridge la proportion devrait se déployer comme suit:professionnelles

  1. 10% contenu

  2. 80% de pratique

  3. 10% de feedback


Pour ma part, je crois les proportions doivent être adaptées à l’auditoire. Mais une chose est certaine on doit faire plus de pratiques et de feedback puisqu’on apprends en pratiquant.

Et c’est en pratiquant qu’on s’aperçoit que ce n’est pas si facile que s’en a l’air !

C’est ici que la rétroaction prends toute son importance.


Quelles sont les caractéristiques d’une rétroaction efficace?


  1. Diriger la rétroaction sur l’action (énoncer la situation)

  2. Donner la rétroaction dans un temps approprié (plus elle est rapide plus elle est efficace)

  3. Pour être optimale elle doit inclure ses trois éléments:

    1. Si la réponse est correcte ou non,

    2. Présenter la bonne réponse (ou la bonne façon de faire)

    3. Fournir une explication, (et non pas une note simplement !) être concrète, facile à comprendre, utile et actionnable.

L’important est d’éviter le renforcement de connaissances ou d’habileté erronées parce qu’on offre pas une rétroaction appropriée. D’apprendre tout croche !


Les types de rétroaction


Il existe deux types de rétroactions:

  1. La rétroaction positive stimule la dopamine et augmente le niveau de motivation et de persévérance.

  2. La rétroaction négative active les mécanismes de correction d’erreur du cerveau et permet de corriger l’erreur.

Il faut aussi faire la distinction entre un conseil et une rétroaction. Le conseil en général n’inclus pas nécessairement une explication ce qui n’aide pas l’apprenant à comprendre son erreur. La rétroaction commence par faire état de la situation, indique si l’action est correcte ou non et explique pourquoi et comment la corriger.


Bon assez théorique tout ça, je vais essayer dans ma prochaine publication de vous donner des exemples concrets (dans la vraie vie) et quels sont les rétroactions qui peuvent nuire à l'apprentissage. C'est donc un dossier à suivre.


Pour apprendre il faut pratiquer

Pour bien apprendre il faut pratiquer et recevoir du feedback.


Pour en savoir plus:


Grant Wiggins: Seven Keys to effective feedback: https://www.ascd.org/el/articles/seven-keys-to-effective-feedback


John Hattie, Helen Timperley: "The power of feedback", https://www.amazon.com/Practice-Feedback-Deeper-Learning-apply-ebook/dp/B07637NWMT


Où je serai bientôt ?


  • Conférence-midi au CIUSSS-NIM le 25 janvier 2023

  • Conférence au CHUM le 1er Février 2023

  • Atelier de formation Au CIUSSS du Saguenay Lac-Saint-Jean le 24 février 2023


En passant bienvenue à tous les nouveaux membres, c'est ben l'fun de voir notre communauté grandir. Les gentils révolutionnaires de "Présenter Autrement".


N'hésitez pas à partager cette infolettre avec un(e) collègue ou un(e) ami(e) si vous croyez que ça pourrait lui être utile.


Des vidéos intéressantes:


Nouvelle découverte de balado::



Merci d’avoir lu jusqu’ici 😉.

Johanne



Vous êtes nouveaux ? Yeh! Abonnez-vous à mon infolettre juste ici !




2 comentarios


Hiiiiiiiii my! J'ai tout de suite pensée à ma première année d'université. J'avais travaillé super fort pour un travail. J'avais choisi un sujet qui me tenait à coeur et qui me passionnait (l'autisme). J'avais même remis mon travail de recherche en avance. J'avais eu A+. J'étais tellement fière!!! Mais j'avais tellement été déçue quand j'avais eu son feedback. Peu de mots, juste : "C'était bien! Bravo!''. Aucune note rédigé dans le document avec des explications ou des suggestions. RIEN!! Et j'ai été encore plus surprise quand j'ai su que TOUS LE MONDE avait eu cette note!


Donc, aucun feedback et personne n'a compris pourquoi il avait la même note que tout le monde. Pourtant je savais bien que des collègues…

Me gusta
marteljo
marteljo
23 ene 2023
Contestando a

Wow, quel témoignage Valérie ! En effet très décevant. Au moins dans nos formations on est maintenant conscient de l'impact du feedback sur l'apprentissage. Merci pour ton commentaire. Beaucoup à faire en pédagogie...

Me gusta
bottom of page