Méfiez-vous de ces affirmations...


J’ai beaucoup hésité avant de publier cette opinion. Je n’aime pas trop la controverse. Mais je crois qu’il faut défaire certains mythes qui reviennent constamment.


Mon collègue Stéphane Migneault m’a transmis la semaine dernière un article dans un journal bien connu, à propos d’un professeur qui affirmait ceci : « Or, depuis 2018, j’enseigne sans PowerPoint parce que ce logiciel rend pédagogiquement stupide en conditionnant le prof à lire et les étudiants à copier ce qu’ils voient »


Depuis quand un logiciel rend pédagogiquement stupide ?

Ok, je me calme...


Le vrai problème c’est la mauvaise utilisation du logiciel, point.

L’important est de ne pas être l’esclave du logiciel et de savoir comment bien l’utiliser.

C’est un outil d’appoint comme un tableau, qui nous donne des repères visuels qui peuvent être très aidant à la compréhension. On peut facilement combiner tableau blanc et PowerPoint, rien d’incompatible ici.


On a tous appris le logiciel PowerPoint sur le tas, professeur inclus, sans trop se poser la question si c’était efficace. Pourtant il y a plusieurs recherches disponibles sur l’utilisation des multimédia, qui expliquent comment maximiser leur utilisation.


Il faut tout d’abord se poser la question comment le cerveau traite et mémorise les informations, ce qui va grandement influencer la façon dont vous allez construire votre présentation PowerPoint.

Dans la deuxième partie de la citation, monsieur dit : « en conditionnant le prof à lire »…Si vous lisez vos diapositives c’est que vous ne connaissez pas bien votre sujet. C’est pas la faute de PowerPoint. Une présentation PowerPoint est un soutien à vos propos pas un cours de lecture 101.

Ce n’est pas la première fois que j’entends quelqu’un blâmer le logiciel, en fait c’est comme si on disait qu’un essai scientifique est mal écrit parce qu’on on a utilisé Word!. Une autre personne me disait il n'y a pas de mauvais pinceaux seulement des mauvais peintre.


Arrêtons de blâmer le logiciel et apprenons à s’en servir de façon efficace.

C’est la raison pour laquelle j’ai bâti une formation sur le sujet. Non seulement comment utiliser le logiciel mais aussi comment créer notre message clairement, qu'il soit compréhensible et impossible à oublier.


PowerPoint demeure un outil comme un autre, mais mal utilisé ça devient un PowerPlate. Qu’en pensez-vous?